Publicités

Josianne Brousseau, femme d'affaire derrière le blog etreradieuse.com est une passionnée de tout ce qui est art de vivre et surtout de bonnes bouffes. Mère depuis quelques années, elle vit principalement de son blog et du marketing.
Aucun message portant le libellé restaurant. Afficher tous les messages
Aucun message portant le libellé restaurant. Afficher tous les messages

samedi 24 juin 2017



Bonjour les radieux et les radieuses!
Après avoir passer une excellente soirée au Balnea pour le lancement de l'été des chefs et une nuit hyper confortable au Beatnik, nous nous sommes rendus à Sutton pour un arrêt gourmand à l'Auberge Brouërie. L'Auberge Sutton Brouërie a profité de l'été pour annoncer son nouveau menu estival qui coïncide avec l'arrivée du chef Christian Beaulieu (ex Bistro Beaux Lieux) à la tête de l'équipe de cuisine. Bien connu dans la région de l'Estrie pour son amour des produits locaux, Christian apporte 30 années d'expérience à l'équipe. Se joint à lui Emmanuel Langevin, diplômé de l’ITHQ et fraîchement installé dans la région. Leur amour des produits et leur passion pour les arts de la table dirigent leurs actions et contribuent à la mission de l'Auberge d'offrir le meilleur à boire et manger, en plus du confort pour dormir, et ce, sous un même toit. Ensemble, Christian et Emmanuel ont créé un menu estival locavore qui saura séduire tous les palais, en plus d'accompagner les bières sauvages de la maison brassée sur place. Les plats mettent en vedette les fermes, boucheries, produits de la région et nouvellement certifié Fourchette Bleue, des produits venant de notre milieu marin du St-Laurent.

Décor enchanteur, belle carte de bière et menu emballant, nous avons apprécié réellement notre dîner à l'Auberge Brouërie avant de reprendre la route pour retourner quelques instants à la maison avant d'aller à Drummondville pour la première médiatique du Village Invisible au Village Québécois d'Antan.



Nous avons déguster plusieurs bières dont des bières de leur Microbrasserie Sutton Brouërie dont les suivantes:

SESSION ABÉNAKIS 4,6% - SUTTON BROUËRIE Session 100% houblon Simcœ. Doucement amer et floral.

GRISETTE DES MARMITES 4,5% - SUTTON BROUËRIE Petite saison. Bien sèche et herbacée. Levure saison et Brett.

ROUND TOP IIPA 8,3% - SUTTON BROUËRIE ** Double IPA aux arômes de pamplemousse, Rond en bouche avec une belle finale amère.

BRUNE ALPINE 6% - SUTTON BROUËRIE Brune américaine. Moyenne amertume, Sauvage, cuir, fruitée note de biscuit. 100% Brett


La meilleure à notre avis était la Sutton Gones Wild. Une Sour idéale pour l'été. Je me vois bien la déguster sur la terrasse de l'Auberge Brouërie en plein été.

Le repas a été gourmand, nous avons adoré de A à Z notre repas, que ce soit la Bresaola, le plateau de fromage, le tartare de boeuf, la bavette de boeuf, les desserts, bref tout était succulent. C'était frais, de qualité, savoureux, et ça avait du bon sens. Un repas comme ça pour deux, tourne autour des 115$ avant le pourboire. Je vous montre nos assiettes afin que vous puissiez voir la qualité des repas et les portion suffisamment généreuse.









Pour compléter mon billet, nous avons fait un vlog afin que vous puissiez vivre l'expérience avec nous.



Nous voulons essayer peut-être au mois d'août une sortie en amoureux dans les vignobles environnant la région des Canton-De-L'Est et tester un vendredi soir Jazz à l'Auberge. C'est à suivre!
Lire plus

Bonjour les radieux et les radieuses!
Cette semaine nous avons été au lancement de l'été des chefs au Balnea Spa de Bromont. Le Balnea en est à sa 8e édition de l’Été des chefs: la compétition culinaire la plus attendue de l’été !



Tous les dimanches, le Club de plage de la station thermale deviendra la destination festive par excellence, puisqu’il accueillera, à tour de rôle, dix des plus grands chefs du Québec. Leur défi : enflammer public et jury avec leurs talents inégalés et leurs assiettes colorées! ​

Un jury d’épicuriens reconnus :
Natasha Gargiulo, Annie-Soleil Proteau, Marie-Christine Proulx, Mayssam Samaha, Na'eem Adam, ainsi que les parrains d’honneurs Jean-Philippe Tastet et Stéphanie Emond.

​Dix grands chefs du Québec pour séduire les plus fins palais, tout l’été au Club de plage BALNEA :
Dans l’ordre d’apparition : Suzy Rainville (Baumann Smokedhouse), Simon Mathys (Manitoba), James Barah (Kampai Garden), Hakim Chajar (Miel), Martin Juneau (Pastaga), Stéphanie Audet (LOV), Jean-Paul Aubry (Taverne F par Ferreira), Kimberly Lallouz (Le resto du MAC), Mandy Wolfe (Mandy’s) et Ross Louangsignotha (Hà).

LA NATURE DES PRIX DÉCERNÉS PAR LE JURY AINSI QUE PAR LE PUBLIC – À LA FIN DE L’ÉTÉ, DEUX PRIX SERONT REMIS AUX CHEFS :

1. Le grand prix, une combinaison de la note attribuée par le jury, du nombre de plats vendus en restaurant ainsi que du nombre de votes en ligne attribués par le public ;

2. Le Coup de cœur du jury, que remportera le chef qui aura reçu la plus haute note du jury selon la grille d’évaluation des experts.

Avec chaque dégustation à l’un des restaurants participants ou à la réserve thermale, le public est invité à voter au balnea.ca pour courir la chance de gagner le prix du public : la tournée gastronomique des 10 restaurants et une carte de membre annuelle pour un couple au BALNEA, 12 massages, une bouteille de Champagne Brut Réserve Taittinger, un ensemble de produits Institut Esthederm Paris, un abonnement annuel à Dînette Magazine et un luxueux peignoir BALNEA.



Nous avons assisté à la soirée de lancement médias et ce fut une vraie belle soirée qui nous a permis de parler avec plusieurs influenceurs et également déguster de belles bouchées. Comme à chaque année ce fut une soirée réellement incroyable. Je vous partage quelques clichées de la soirée.











Quels sont nos coups de coeur?
Les saveurs étaient au rendez-vous. Chaque met était réellement unique et une expérience gustative incroyable. Toutefois, il y en a qui nous ont parlé plus que d'autres. Nous sommes partagés entre le met du Kampaï et celui du Taverne F. Côté vin, je vais en avoir plusieurs à vous mentionner dans mes prochains vindredi sur etreradieuse.com, mais j'ai un coup de coeur of course pour les bulles Tattinger Champagne et Villa Conchi (qui m'a donner les lunettes turquoises). Autant les mets que les vins présentés, la compétition est féroce!




Pour terminer, je vous partage notre vlog de la soirée.




Après une soirée comme celle-ci, nous avons profiter de l'hôtel le Beatnik juste à côté du Balnea. Nous avons passé une excellente nuit avant de continuer notre semaine à d'autres endroits extraordinaires qu'il nous fera plaisir de vous partager sur mon blog etreradieuse.com, mais également sur ma Chaîne YouTube EtreRadieuseTV.
Lire plus

samedi 15 avril 2017



Bonjour les radieux et les radieuses!
Vous le savez peut-être, mais j'adore Ricardo! Que ce soit comme Homme d'affaire ou comme Saint-Ricardo patron des cuisines où Ricardo m'a dépanné plus d'une fois en cuisine. Réellement, Ricardo est à mon avis l'homme de circonstance dans une cuisine. Chaque fois que j'ai besoin de chercher une recette ou une idée recette, le premier site qui sort c'est Ricardo. Ricardo est partout! Ricardo, c'est carrément, l'homme qui m'a sauvé plus d'une fois en cuisine. Il a construit un empire autour de la cuisine et j'ai beaucoup de respect pour ça! Par contre, vendredi dernier, Ricardo m'a réellement déçu. Pas lui personnellement, mais son café! Depuis des mois, je m'étais dit que je testerais le fameux Café Ricardo à proximité de chez moi (c'est à St-Lambert, je suis du Vieux-Longueuil) et finalement... j'ai eu l'opportunité d'y aller avec Olivier Rivest, le propriétaire et Fondateur de Gentleman's Armour.

Mes attentes étaient hautes, parce que chaque fois que quelqu'un dans ma famille fait une recette Ricardo, même moi.... c'est un succès assuré. Pourtant le café... ce fut toute une autre expérience. La décoration était super belle, tendance avec du turquoise (j'adore le turquoise) tout pour me charmer à première vue. D'abord le service a été ordinaire de A à Z, les portions minuscules et les prix élevés pour ce que c'était en réalité. Pour le même prix, j'aurais eu un repas complet chez Gousto dans le Vieux-Longueuil!

Lorsqu'Olivier a reçu son assiette de salade du jour, nous nous sommes tous retenu pour ne pas pouffer de rire... 3 à 4 crevettes, quelques tranches de concombres et de la verdure, servie dans une assiette trop grande. Le goût... complètement fade!



Par contre,  pour la présentation et l'esthétique des assiettes, c'était très beau. Tellement que ça pourrait figurer dans mon instagram sans problème.

Arrivé aux assiettes de charcuteries et fromages que nous avions commandés, personnes nous a présenté les fromages et charcuteries qui s'y trouvaient... et en plus... les portions était réellement maigre pour 2 personnes.






Donc en résumé... notre expérience a été médiocre. Et je suis réellement déçue, car l'équipe du Café Ricardo, c'est loin d'être Ricardo ou de coller avec la personnalité de Ricardo. C'était bon, mais rien d'extraordinaire, rien pour justifier de payer des prix exorbitant. Pour le même prix, j'aurais pu acheter des steaks vieillis, d'avantage de charcuteries et de fromages. J'ai eu l'impression de payer pour un simple branding plutôt que d'une expérience culinaire hors de l'ordinaire.

Lire plus

samedi 5 novembre 2016



Bonjour les radieux et les radieuses!
Depuis quelques semaines je voyais passer sur Facebook une publicité d'un café à Longueuil. J'avais envie d'y aller, mais je n'y avais pas encore été. Ce fameux nouveau café ce nomme le Chichi Café et un petit café du genre ça manquait au Vieux-Longueuil. Je me souviens lorsque je faisais mes études au CEGEP, il y avait le café/bistro le Cafka sur la rue St-Charles, où nous allions fréquemment prendre un bol de latte et lire un livre et même étudié. Depuis quelques années ce café/bistro est fermé. Un café au coeur du Vieux-Longueuil, tout près de St-Charles ça manquait au Vieux-Longueuil. Vendredi dernier, je devais aller au spa avec ma bonne amie Alexandra, la fondatrice de la boîte d'affirmation Le Pouvoir De! Finalement en raison de pluie, nous avons décidé d'aller manger une bouchée et, les publicités du Chichi Café sur Facebook, ce fameux nouveau café, me donnaient envie d'y aller avec Alex. Alors nous y sommes allées. Ce fut une très belle découverte. Le ChiChi Café est spécialisé dans les Churros (elles sont farcies) et les chichi qui sont de longues pâtisseries.




Le café est situé au coeur du Vieux-Longueuil et sa couleur jaune ensoleillera vos journées pluvieuses et grises.





Des délicieux repas abordables y sont également servis.



Idéale pour les rencontres d'affaires ou les cafés entre amis.

Bref, pour nous, c'est notre nouvel endroit fétiche! L'essayer c'est l'adopter!

Chichi Café, 95 rue St-Sylvestre à Longueuil.

Vous pouvez visiter la page Chichi Café pour plus de détails.
Lire plus

samedi 16 juillet 2016

Bonjour les radieux et les radieuses!
Il y a quelques semaines, j'ai participé à une campagne en partenariat avec l'Office du Tourisme Québécois pour prendre 2 jours des vacances pour vous faire découvrir le bracelet P'tit Chanceux. Après notre soirée au restaurant Parmesan, notre seconde soirée fut celle du restaurant Le Côte-à-Côte au coeur du Vieux-Québec. Lorsque j'ai choisi le Côte-à-Côte à effectuer dans mon arrêt gourmand à Québec, eh bien c'est parce que j'ai vu les mots Foie Gras et Tartare. Sans blague, le menu m'interpellait beaucoup et je n'ai vraiment pas été déçue de mon expérience.



Nous avions une réservation pour 19h... nous sommes arrivés à 20h, car nous avions parcouru à pied, le Vieux-Québec en entier. Un voyage à Québec, n'est pas un voyage à Québec, si on ne prend pas le temps de visiter le Vieux-Québec, ses boutiques et ses rues. Nous avons bien entendu choisi de souper sur la terrasse en famille. Et nous avons eu au meilleur spot de la terrasse, vu sur le château Frontenac. Le genre de vue surréaliste, tellement que tout le monde nous ont demandé si nous n'avions pas photoshopé notre photo de famille. Je vous assure c'est du vrai. En plus de la sublime vu, parce que les clients du Côte-à-Côte sont traités aux petits oignons, il y avait des jetés zébrés au couleur du restaurant sur la terrasse en cas de température plus fraîche. Notre expérience du Côte-à-Côte a été formidable.


Au Côte-à-Côte, nous avons opté pour une entrée à partager avec des charcuteries, de la rillette et du foie gras.


Par la suite, Simon a opté pour les côtes levées, une spécialité du Côte-à-Côte et pour ma part... eh oui, du tartare, mais en trio. Mini Radieuse a opté pour le menu pour enfant, néanmoins elle a goûté à tout de nos assiettes. Nous avons adorés nos plats. Simon a testé les Côtes Levées en trio, un spécial de la maison, car nous étions des touristes médias, dont je m'excuse je ne me rappelle plus des sauces. Simon a trouvé qu'il y avait un peu trop sauce, néanmoins elles étaient tendres et savoureuses.




Pour ma part c'est un excellent trio de tartares. Il y avait un délicieux tartare de saumon, un de boeuf et un de cerf. Délicieux, bien relevé et ma faim a été amplement satisfaite.





Le tout a été accompagné d'excellent vin, de bons moments gourmands en famille et c'est terminé avec un dessert, un trio de crème brûlée. Sincèrement tout était délicieux et le service impeccable. Je tiens à remercier Alexandre qui a fait notre service de A à Z et qui nous conseillé les accords, mets et vins.


et finalement la belle photo de famille qui a été notre photo de vacances en famille et que j'ai réellement l'intention de faire encadrer étant donné le décor surréaliste de cette photo. La soirée fut magique à la même manière que cette photo!




Encore une fois, c'est un endroit que nous notons pour notre prochain voyage à Québec, car nous avons eu un coup de coeur réel pour cet endroit. Pour plus d'infos sur le restaurant Côte-à-Côte à Québec, visitez cotesacotesgrill.com
Lire plus

Bonjour les radieux et les radieuses!
Lors de mon passage à Québec dans le cadre de la campagne avec le bracelet P'tit chanceux, j'ai testé quelques restaurants. Je vous en avais glissé un mot dans mon billet, mais j'avais envie de vous partager plus en détails mon expérience gastronomique dans la ville de Québec, un peu plus longuement que seulement quelques lignes. Donc voici un peu plus de détails sur mon expérience au restaurant Au Parmesan.



Avant de partir pour la belle ville de Québec, on m'a demandé de choisir deux restaurants. Dans les choix, j'avais également plusieurs chaînes populaires dont je me disais: "il y en a dans la région de Montréal, alors, faisons différents et découvrons de façon gourmande la ville de Québec!" Au Parmesan, m'a interpellé tout de suite. Bouffe italienne, le site était convivial, voir familiale et je me suis dit que tout le monde y trouverait son compte.



Ce fut notre premier arrêt Gourmand à Québec. En arrivant devant le restaurant Au Parmesan, j'ai eu une sensation de déjà vu. C'est lorsque j'ai su qu'il y avait un valet de stationnement que je me suis rendue compte, comme peut-être beaucoup de québécois, je connaissais cet endroit. En fait, je connaissais cet endroit à cause du film 1987 de Ricardo Troggi et effectivement, Au Parmesan est un endroit dans lequel on a tourné quelques scène de 1987. En fait une et une très mémorable. Pour ceux qui n'auraient pas vu le film, je n'en dis pas plus. Je n'ai pu m'empêcher de demander au personnel très accueillant du restaurant si la scène en question avait été filmé ici, et effectivement, ce n'était pas qu'une simple impression, la scène a été filmé dans ce restaurant. Au Parmesan est un restaurant vraiment agréable que je recommande si vous êtes en amoureux ou en famille. Nous avons très bien manger. La bouffe c'est italien et l'endroit est réellement convivial. En plus, l'ambiance est agrémenté de musiciens traditionnels à l'accordéon et à la cuillère, ce que Mini Radieuse a réellement apprécié. Elle trouvait ça fascinant.  Il y a également le salon Ferrari qui est un partenariat exclusif avec la marque mais également un hommage au célèbre pilote de course Gilles Villeneuve.




Le menu est très varié, ce fut réellement difficile de faire un choix. Des pâtes, des viandes, des poissons, bref, il y en a vraiment pour tout les goûts et personne ne peut faire son difficile devant un menu de l'ampleur du Parmesan. Ce soir là, nous avons mangé: un entré de calmars frits, un carpaccio de boeuf, en repas principal j'ai testé le tartare de boeuf (moi et les tartares... j'ai quand même goûté aux assiettes des autres.), ma fille les liguini carbonara (elle a goûté à pas mal tout) et Simon un steak sauce au poivre (lui aussi a goûté à pas mal tout). Nous avons également découvert un vin rouge délicieux, disponible à la SAQ, le Soluna. Nous avons vraiment les plats et le service courtois et impeccable du restaurant.








Toute la famille nous nous accordons pour dire que ce fut un moment exceptionnel, beaucoup de souvenirs en famille s'y sont créés et que c'est certain que nos prochaines vacances à Québec on fait un saut Au Parmesan, car c'était tout simplement exquis. Si jamais vous vous demandez à quel endroit manger durant un prochain voyage à Québec, ne vous le demandez plus, faites une réservation Au Parmesan. Le restaurant existe depuis 1974!

Pour toutes les infos sur le restaurant Parmesan, visitez: restaurantparmesan.com
Lire plus

Bonjour les radieux et les radieuses!
Cette semaine, nous avons testé, Simon et moi, un des restaurants Jerry Ferrer. Jerry Ferrer est un restaurant casse-croûte/bistro imaginé par Jérôme Ferrer le célèbre chef du très réputé restaurant Europea à Montréal. Pour avoir testé le Europea, je peux vous dire que c'est excellent. Les restaurants Jerry Ferrer, c'est un univers totalement différent. On peut apprécié Jérôme Ferrer tout comme la cuisine de Jerry Ferrer.



À quoi peut-on s'attendre à manger chez Jerry Ferrer!?
Bien que l'Europa offre un menu de haute-gastronomie, chez Jerry Ferrer attendez-vous à manger des mets classiques de casse-croûte, toutefois, coloré à la façon de Jérôme Ferrer. C'est plutôt un casse-croûte de terroir avec un menu à la fois casse-croûte et à la fois bistro. Au menu: Hot Dogs, Hamburgers. Guédilles (de homard), poutine, tartare, etc. Le menu est très varié et sera satisfaire toute la famille! Plusieurs plats sont également emprunt du terroir. L'ambiance rétro voir même Rockabilly de l'endroit va également vous charmé.



Simon et moi avons réellement apprécié notre expérience, je vous partage ce qu'on a pris. Le menu ressemble à un vieux journaux des années 50! C'est une feuille recto-verso en papier style magazine, illustré et plié en trois.



J'ai opté pour le côté plus bistro du menu, alors que Simon a opté pour le côté plus casse-croûte. J'ai pris le tartare du jour qui était un tartare de Saumon, alors que Simon a opté pour le trio-burger!





Le service impeccable, la bouffe vraiment bonne et l'ambiance vintage rockabilly était là pour nous charmer! C'est certain que nous y retournerons prochainement! Nous avons été à celui du Boulevard Cousineau à St-Hubert. Il y en a plusieurs déjà d'ouvert dans la région de Montréal et d'autres qui arriveront dès cet été!

Pour plus de détails visitez le site du Jerry Ferrer: JerryFerrer.ca

Lire plus