#Confessiondujeudi: Je suis en double deuil...

Bonjour les radieux et les radieuses!
Je vais rentrer dans un bout de ma vie assez dark! Je n'en parle pas souvent, mais j'y pense souvent. Le 4 juillet 2014, j'ai perdu un petit bébé dans une clinique. Sur le coup, je l'ai bien pris, je me sentais soulagée, car je savais que c'était pas nécessairement le bon timing. C'est après avec les analyses sanguines et leurs résultats qui m'a fait mal... Je ne pourrai plus jamais avoir d'enfants, j'étais à 12 semaines et je faisais une pré-éclampsie de nouveau. Les risques d'une nouvelle pré-éclampsie et Syndrome de HELLP sont trop fort. Mon premier accouchement, j'ai failli mourir justement de ce fameux Syndrome de HELLP.



Je vis deux deuils. celui d'un bébé sans prénom et celui dont je ne pourrai plus avoir d'enfants. Ça me fait mal chaque fois que je vois un bébé, chaque fois que je reçois un item pour bébé pour mon blog. La semaine dernière, je me suis mise à pleurer vraiment intensément dans la voiture de Simon après un événement durant lequel j'ai pris un bébé de 3 mois dans mes bras. J'ai pleuré parce que je me suis dit que je n'aurai plus jamais cette occasion de serrer un bébé à moi, juste à moi dans mes bras. Ça me fait mal, je semble forte, mais cette perte et savoir que je n'aurai plus jamais d'enfants, ça fait mal! J'aimerais tellement que mon enfant perdu en 2014 soit présent, j'aimerais tellement avoir un autre enfant, oui il y a l'adoption, mais ce n'est pas pareil. Le deuil périnatale touche plus d'une personne, et je trouve qu'il est vraiment banalisé. Mon entourage me dit souvent: "Comptes-toi chanceuse d'en avoir une", "c'est mieux ainsi", etc. Sérieusement ça me blesse. C'est certain que j'adore Mini Radieuse, mais j'aurais aimé connaître aussi Bébé Radieux numéro 2 et le voir grandir, que Mini Radieuse développe une relation avec la fratrie. Ce que je trouvais vraiment cute de cette grossesse qui a duré 3 mois, c'est Mini Radieuse qui faisait une sieste avec moi et qui me donnait des bisous sur le bedon, comme si elle le savait qu'un petit frère ou une petite soeur allait se pointer le bout du nez.  Il m'arrive encore de pleurer ce bébé. Puis je garde ça en dedans de moi... tout comme ma Simone (pour Simone de Beauvoir) en 2005, mais elle, je peux en parler ouvertement avec son paternel. J'en parle généralement pas ouvertement. C'est la première fois que j'en parle de façon ouverte de ces fausses couches. Bébé Radieux deuxième du nom, il a fallu que je garde ça secret, que je garde ça en dedans de moi et en plus, on m'avait suggérer de détruire la photo de l'échographie, ce que je n'ai jamais été capable de faire. J'aimais ce bébé autant que Mini Radieuse et que Simone à la seconde à laquelle que j'ai su que j'allais devenir mère à nouveau. Aujourd'hui en cette journée internationale du Deuil Périnatale, je devais en parler.

Il fallu également que j'en parle à Simon, pour moi c'était nécessaire si jamais son désir d'avoir un enfant était là. Je suis contente qu'il soit compréhensif, qu'il désire plutôt avoir une influence positive envers Mini Radieuse plutôt que de vouloir égoïstement un enfant avec le coût qu'une grossesse peut avoir sur moi. Si jamais le désir, lui venait à vouloir un enfant, nous nous sommes dit que nous nous tournions vers l'adoption!

À tous les parents qui vivent un deuil ou qui vivront un deuil périnatal, sachez que je vous comprends. Je ne souhaite à personne de vivre ce drame, c'est probablement une des choses les plus difficile que j'ai vécu. La cicatrice est encore là, je la sens encore en moi. Ce que je trouve plus lourd c'est lorsqu'on me demande: À quand ton prochain bébé? Ou encore la plus récente: "Imagine avec Simon un petit Mini Radieux roux..." Ouais j'ai beau me l'imaginer, mais il n'arrivera pas. Je préfère que Mini Radieuse ait une mère en santé qu'une mère amochée ou la perte d'un autre bébé. Je préfère donner mes énergies à ma princesse plutôt qu'à tenter une action quasiment suicidaire.

En 2016, je vais devenir matante, alors je pense que je vais me gâter en masse à prendre le nouveau né dans mes bras et le gâter épouvantablement! Si je m'en sors, c'est que je suis bien entourée.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

256ac29aaaf48017dfade4bb46ddee8432aeaa5a57d768b6bd
Josianne Brousseau /etreradieuse.com. Présenté par Blogger.

INSTAGRAM FEED

@etreradieuse

Publicités

-