#Concentrezvoussurlesfaits avant de choisir vos aliments

Bonjour les radieux et les radieuses!
Lorsqu’on choisit les aliments, nous avons tendances à nous fier aux calories, mais nous oublions de regarder la quantité de Sodium (sel), de glucides (sucre) et de matières grasses! Ah c’est juste 100 calories? Oui peut-être, mais combien de sucre, sel et gras contient ce fameux 100 calories? Choisir les bons aliments ça se passe en regardant sous la loupe le tableau des valeurs nutritives avant d'acheter pour faire les meilleurs choix dans votre garde-manger et dans vos assiettes. Pour moi c'est important, ma mère a fait un infarctus il y a deux ans et il y a des risques de maladies coronariennes dans ma famille (mon père a fait un anévrisme au cerveau qui avait éclaté lorsque j'avais 6 ans et plusieurs membres font de l'hypertension), donc pour moi, il est primordiale que je regarde la fameuse table de Valeur Nutritive. Malheureusement, ce n'est pas ancré encore pour tout le monde. Et j'espère que mon article fera prendre conscience qu'il ne faut pas juste regarder les calories... Et en passant, mea culpa... J'admets que parfois moi aussi je vais manger un sac de croustille ou de pop corn au complet à l'occasion, mais c'est très rare.

Sherlock Holmes du tableau de La valeur Nutritive

Concentrez-vous sur les faits est une campagne lancée par Santé Canada afin d'éduquer les Canadiens à faire des meilleurs choix en ce basant sur le tableau de valeur nutritive. Pour en savoir plus sur le programme et vous faire part d'informations bien précieuse, lundi, je me suis déplacée avec plusieurs autres mamans blogueuses à une épicerie Metro de Pointe-Aux-Trembles à Montréal, rencontrer Isabelle Racicot et une nutritionniste pour nous parler justement du tableau de Valeur Nutritive. Une activité vraiment enrichissante qui m'a donné de bons conseils pour mes futurs épiceries.




Nous avons été divisé en équipe pour choisir les meilleurs aliments possible en se fiant sur la table des valeurs nutritives. Anecdote: Ado, on se battait pour ne pas m'avoir dans les équipes, lundi, on se battait pour m'avoir dans une équipe. Je vous transmet ce que j'ai appris au courant de la matinée Concentrez-vous sur les faits.




Voici comment nous devrions en trois étapes faciles prendre le temps d'analyser nos aliments. Prenons par exemple un Yogourt.

Étape 1 : Commencez par la portion

Vérifiez la quantité d'aliment. Dans ce yogourt cette quantité correspond à ¾ tasse (175 g). Comparez cette quantité à celle que vous mangez.

Étape 2 : Utilisez le % de la valeur quotidienne

Vérifiez le % VQ (valeur quotidienne). 5 % VQ ou moins c'est peu, 15 % VQ ou plus c'est beaucoup. Cela s'applique à tous les nutriments du tableau de la valeur nutritive.

Étape 3 : Cherchez un nutriment

Faites un meilleur choix pour vous : Vérifiez les lipides et le calcium pour voir si ce yogourt contient peu ou beaucoup de ces nutriments.

Alors ainsi lorsque vous ferez des choix sur les aliments, ceux-ci seront éclairés et vous pourrez vous dire qu'il contient peu ou beaucoup de nutriment. Par exemple, il est préférable d'avoir des aliments riches en fibre, fer et vitamine et faible en gras et sodium!

-CONCOURS TERMINÉ-

Maintenant que vous avez compris le concept et qu'il vous sera plus facile de faire votre épicerie grâce à ce conseil, je vous invite à participer à un petit concours pour gagner une carte cadeau Metro de 99$ pour vous aider à faire votre épicerie. Pour participer vous devez remplir les conditions dans la boîte, vivre au Québec et avoir 18 ans et plus. Vous avez jusqu'au 10 juillet 2015 pour participer!

a Rafflecopter giveaway


Pour plus de détails et d'informations sur le programme concentrez-vous sur les faits, visitez le site web concentrez-voussurlesfaits.ca

À propos de Concentrez-vous sur les faits

L'honorable Tony Clement, président du Conseil du Trésor, au nom de l'honorable Rona Ambrose, ministre de la Santé, a lancé aujourd'hui la deuxième phase de la Campagne d'éducation sur le tableau de la valeur nutritive (CETVN), qui vise à aider les Canadiens à faire des choix éclairés pour eux et leur famille. Elle a fait l'annonce en compagnie de Derek Nighbor, vice-président principal des Produits alimentaires et de consommation du Canada (PACC), et de David Wilkes, vice-président principal du Conseil canadien du commerce de détail (CCCD). Un représentant de la Fédération canadienne des épiciers indépendants (FCEI), troisième partenaire de la campagne, était également sur place.

Le ministre Clement a dévoilé le thème de la campagne : « Concentrez-vous sur les
faits ». Cette campagne vise à encourager les Canadiens, surtout les parents d'enfants de 2
à 12 ans, à vérifier la taille des portions indiquée dans le tableau de la valeur nutritive des
aliments emballés afin de comparer des aliments similaires. En tenant compte de la taille
des portions et du pourcentage de la valeur quotidienne (% VQ), les consommateurs
peuvent choisir des aliments riches en certains nutriments, comme les fibres et le
calcium, et faibles en d'autres, comme les gras saturés et trans et le sodium.

La Campagne s'inscrit dans les efforts déployés par le gouvernement pour aider les
Canadiens à se servir de l'information nutritionnelle qui se trouve sur les étiquettes des
aliments pour faire des choix sains. Si jamais le tableau de la valeur nutritive est modifié,
les messages et les conseils liés au thème « Concentrez-vous sur les faits » garderont leur
intérêt. La taille des portions et le % VQ constituent les concepts de base de l'actuel
tableau de la valeur nutritive et les points de mire de cette campagne. Ils demeureront
d'importants concepts permettant aux consommateurs de faire des comparaisons entre les

La Campagne vise à encourager les consommateurs à vérifier d'abord la taille des
portions, qui figure directement sous l'en-tête « Valeur nutritive » du TVN, puis le
pourcentage de la valeur quotidienne (% VQ), à la droite du TVN. Le % VQ
permet de savoir si une portion est riche ou pauvre en un nutriment - 5 % VQ,
c'est peu, et 15 % VQ, c'est beaucoup.

 Les nouveaux messages de la CETVN figureront sur l'emballage d'aliments
vendus par 21 grandes entreprises alimentaires. Ils seront également diffusés par
dix magasins à succursales et épiciers indépendants au moyen d'affiches et
d'autres produits ainsi que lors d'activités en magasin.

 Depuis 2010, plus d'un milliard de produits alimentaires arborant les messages
liés à la CETVN ont été distribués au Canada.
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Publicités

Josianne Brousseau /etreradieuse.com. Présenté par Blogger.

INSTAGRAM FEED

@etreradieuse

Publicités

-