Hausse du cancer de la peau

Bonjour tout le monde,
Cet article sera à la fois informatif et mon point de vue face à une situation que j’entends depuis le début de la fin de semaine, que ce soit à la radio, dans les journaux et même à la télévision. Le cancer de la peau est à la hausse au Québec et au Canada et ça ne me surprends pas...


Je vais vous raconter quelques anecdotes au sujet du bronzage (ainsi que le pourquoi que l'annonce de cette hausse ne m'étonne pas du tout!) Je ne veux pas vous terrifier, mais parfois il est important de prendre conscience des faits et également des dommages occasionnés par une surexposition solaire (artificiel ou non) ainsi que vous informer! J'espère que cet article vous sera utile et vous incitera à mieux vous protéger.



L'article de cyberpresse (http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/sante/201108/05/01-4423956-hausse-des-cancers-de-la-peau-les-salons-de-bronzage-montres-du-doigt.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B50_vivre_452499_section_POS3) parle principalement des cabines de bronzage artificielle, mais à titre de conseillère beauté je peux vous dire qu'il y a un énorme manque d'éducation de la part des gens sur leur peau, l'hygiène de celle-ci et les rayons UV qui sont néfastes pour notre peau et ses cellules.

Je travail en pharmacie depuis mars 2011 comme conseillère beauté, avec une équipe fabuleuse. Mars étant le début du printemps et à peine quelques mois avant le début de l'été alors les promotions pour les crèmes solaires et produits solaires ont commencés peu de temps après mon arrivée en pharmacie.

Ce que j’entends et qui me fait grincher des dents:
-Entendre les clientes dire qu'elles mettent de l'huile pour bébé avant d'aller au Soleil (NON C'EST DE LA PROTECTION SOLAIRE QU'IL TE FAUT! TU VAS BRONZER PAREILLE!)
-Entendre les clientes dire qu'une protection solaire n'est pas nécessaire (tu laisserais des rayons nocif te brûler???)
-Entendre les clientes dire qu'elles appliquent du NOXEMA sur leur coup de soleil et même de la vaseline (À NE PAS FAIRE!!! Achetez un gel ou une crème après-soleil adapter! Ou encore du gel au Collagène! (je suis vendue au gel au collagène))
-Entendre les clientes parler de leurs taches sénescentes (taches pigmentaires) et refuser les crèmes et les protections solaires qu'on leur offre.
-Entendre des gens croire que l'auto-bronzant protège du soleil (Euh et mon nom est... (insérer celui de la célébrité qui vous conviendra...)

Ce que je constate:
Peu de clientes achètent des protections solaires (ou se foutent carrément de ce qu'ils appliquent sur leur peau...)
Peu de clientes sont conscientes qu'est-ce qu'un facteur solaire

Autres constations qui me purgent:
Les clientes ne savent pas prendre soins de leur peau, achète que de la crème et peu de nettoyant adapter à leur peau...

C'est certain qu'avec des comportements comme ceux-ci et un manque d'éducation sur le sujet de nos clientes, qu'il y a une hausse de cancer et ce même chez les jeunes. On dirait que les gens ne sont pas conscient des dommages qu'ils font à leur corps, leur enveloppe charnelle, ce qui les protègent des dégâts extérieurs. Votre peau respire et est un organe à part entière tout comme votre foie ou vos poumons.

Croyez-vous que ce sont des femmes d'un certain âge qui me disent ça? La réponse un peu plus loin...

Avant d'aller plus loin, j'aimerais vous citer qui a rendu populaire le bronzage et pour quelles raisons...

"En 1920, Coco Chanel, souffrit malencontreusement d'un coup de soleil lorsqu'elle se rendit à la Côte d'Azur6. Ces admirateurs apprécièrent son apparence et commencèrent à adopter ce genre de coloration de la peau. La peau pigmentée par le soleil devint un attribut de la mode en partie à cause du statut de Coco Chanel et du mimétisme de son public pour son style de vie. À peu près au même moment les parisiens eurent un coup de cœur pour Joséphine Baker 7, la chanteuse métisse. Certains de ses fans eux aussi voulurent imiter sa pigmentation. Ces deux vedettes contribuèrent à établir la mode de la peau pigmentée signe de beauté, santé, réussite et luxe. Dès les années 1930, le bronzage devient ainsi une mode incontournable et un « must » social.

Dans les années quarante les magazines féminins publièrent des publicités qui encourageaient les bains de soleil. À cette époque la couverture du corps par les maillots de bain commença à se réduire. En 1946 Louis Réard imagina le bikini. L’héliotropisme se démocratise et le bronzage populaire apparaît à la fin des années 1950 par la concentration des vacances en été d’abord dans les lieux élevés d’air pur puis à la mer (50% des congés d'été se passent à la mer en 1964)8. La pratique d'utiliser de l'huile pour bébé pour accélérer la pigmentation solaire de la peau se développe parallèlement. Les premiers produits solaires apparurent dans ces années : ils avaient souvent pour effet de donner à la peau une coloration orangée.

Ainsi, progressivement, dans la seconde moitié du 20ème siècle, en Occident, la tendance se renverse. Le teint hâlé par le soleil (visage et corps) est signe de succès et propre à ceux qui ont des loisirs de plein air (montagne, ski, nautisme, randonnée, voyage dans les pays méridionaux) et donc signe d'aisance financière. Les fonds de teint et éventuellement les crèmes auto-bronzantes viennent répondre à ce besoin de paraître bronzé. Le commerce des crèmes solaires se développe : protection à degrés multiples, crèmes après soleil. D'autres accessoires plus folkloriques mais prétendument efficaces viennent sur le marché : matelas pneumatique à réflecteur incorporé, parasol filtrant les UV, lampes et cabine de bronzage etc. Le fait que les rayons solaires aident à fixer la vitamine D contribuent à renforcer l'idée qu'une peau cuivrée par le soleil reflète un corps sain tandis qu'une peau blanche exprime l'anémie, le manque d'énergie voir la déprime.
La mode de la peau hâlée est accentuée par une érotisation de plus en plus massive de la vie sociale combinée avec un développement des activités sportives comme loisirs. À titre d'exemple on jouait jadis au tennis en pantalon ou jupe mi-longue tandis qu'à la fin du 20ème siècle les shorts, mini-jupes et chemises sans manches, largement décolletées sont la règle.

Il est aussi intéressant de voir le changement de comportement des Européens face à l'exposition au soleil dans les zones tropicales. Au début du 20ème siècle pour leurs sorties au soleil africain, les explorateurs, missionnaires et colons s'équipent tous du casque colonial pour éviter le "coup de bambou". "Notre grand ennemi, en Afrique, c’est le soleil" a écrit le docteur Schweitzer dans "À l’orée de la forêt vierge" en 1923. Le casque est progressivement remplacé par des couvre-chefs plus légers : képis, casquettes, chapeaux de toile en combinaison ou non avec des lunettes de soleil. Actuellement la protection du rayonnement solaire dans les zones tropicales pour les personnes à la peau claire se limite au port d'un chapeau léger ou à organiser une exposition progressive pour stimuler la pigmentation progressive de l'épiderme.
En 1971 on vit apparaître la poupée Barbie-Malibu qui avait la peau pigmentée, des lunettes de soleil et son flacon de crème solaire. C'est dans les années 70 qu'apparurent les premiers systèmes commerciaux de bronzage (les lampes puis les bancs solaires). On estime qu'en 2009 il y a dans le monde 50.000 boutiques de bronzage alors qu'en 1990 il n'y en avait que 10.000." Source: Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Bronzage

Alors qui est-ce qui me dit qui se baigne dans l'huile à patate frite pour se faire bronzer... Euh désolé qui se badigeonne d'huile de bébé pour se faire bronzer? Des jeunes de 16 à 40 ans!!! Stupéfiant, mais c'est la réalité. J’entends également des choses comme celle-ci: Je ne porte pas d'écran solaire car je veux bronzer plus! Ce que je ne peux pas me permettre de dire aux clientes qui me disent cela, c'est ceci: MAUDITE FOLLE TU VEUX AVOIR L'AIR D'UN SAC DE CUIR OU AVOIR LE CANCER? Alors je leur dit: Madame, vous allez accélérer le vieillissement de votre peau en agissant ainsi. Oui, car n'oubliez pas que les UVA et UVB sont des rayons solaires et qu'ils brûlent des cellules dermiques, donc des cellules de collagènes. Ce n'est pas à 20-30 ans que les gens vont voir les dégâts, mais sur le long terme: 40-50-60-70, etc. bref ce n'est qu'une question de long terme. Un coup de soleil ça peut arriver à tout le monde, mais à répétition tous les jours? Vous êtes en train de brûler vos cellules, et d'activer vos mélanocytes (cellules qui produisent la mélanine) qui produisent le pigment, mais ce pigments si le mélanocyte décident de virer folle et de dire LET'S GO les mélanocytes on devient folles... Vous risquez d'avoir des mélanomes, un type de cancer de peaux assez agressif... Juste pour vous montrer de quoi ça l'air (COEUR SENSIBLE S'ABSTENIR)



Ouais ce n’est pas beau!

On surveille quoi?
Le changement de couleurs de nos fameux grains de beauté, et aussi la texture. On surveille également les taches pigmentaires et les changements de colorations (hyper-pigmentation de la peau).

Comment prévenir le cancer de la peau?
Il y a quelques règles à respecter, comme ne pas s'exposer au soleil entre 10h et 16h où le soleil est à son plus fort. Porter des écrans solaires (même dans la voiture!), s'habiller léger, mais en couvrant nos membres, porter un chapeau, etc.

Je vous donne l'adresse d'un site qui divulgue vraiment toute l'information que vous aurez besoin: http://www.myskincheck.ca/_fr/index.asp

Les bonnes crèmes solaires ce vendent dans les tablettes des pharmacies dans la section dermo-cosmétique! Pourquoi? Souvent il n'y a pas de parabens dans ces crèmes et elles sont fabriquées par des dermatologues, docteurs et sont recommandés par ces derniers! Ma préférée: LAROCHE-POSAY! et elle n'est pas plus chère que la Ombrelle!


J'espère que cet article vous à aider à savoir quoi faire et quoi ne pas faire et que les liens mentionnés dans cet article vous seront utiles.

À bientôt!

4 commentaires:

  1. Salut ! Article très intéressant. J'ai eu un mélanome de type II l'hiver dernier, avec 2 opérations. Je me retrouve maintenant avec une cicatrice de 10 cm de long à la place de ce petit grain de beauté.
    Sachant que je ne suis jamais au soleil, que j'ai toujours de la crème solaire indice 50.
    Ca n'arrive pas qu'aux autres !

    RépondreEffacer
  2. Bonjour Audrey! Merci pour ton partage de ton expérience! On pense toujours que ça arrive aux autres et jamais à nous! C'est triste pour ton cancer, mais au moins tu es en vie!
    Bisous ma belle!
    Et merci de commenter!
    Josy -xxx-

    RépondreEffacer
  3. Pfff sérieusement, je suis tellement tannée d'en entendre parler, personne ne veut rien comprendre, donc y'a qu'une chose à dire: TANT PIS POUR EUX!

    RépondreEffacer
  4. Wow Gaby! Merci pour ton point de vue! oui c'est pas fin à dire et on va se faire lyncher, mais effectivement, c'est tant pis pour eux!
    Bisous ma belle!
    Merci d'avoir commenter :)
    Josy -xxx-

    RépondreEffacer

Publicités

Josianne Brousseau /etreradieuse.com. Présenté par Blogger.

INSTAGRAM FEED

@etreradieuse

Publicités

-