Jour 17 à 19 du défi et bla-bla à venir....

by - août 28, 2010

Bonjour les filles,

D'abord je vais continuer le fameux défi de 30 jours. Je vais faire les jours 17-18-19 et ensuite vous parlez de ce qui s'en vient pour les semaines à venir sur le blog... Oui!OUI! Les semaines à venir... Vous allez apprécier grandement ce qui s'en vient, surtout avec les réactions que j'ai eu hier très positive sur le comment faire votre propre gloss. Je vous remercie énormément de me suivre, de me recommander et de partager ce blog avec vos amis. Merci énormément! Sans vous, probablement que je parlerais dans le vide, alors MERCI D'ÊTRE LÀ!
C'est à vous ou à toi que je dois mon succès et j'en suis super reconnaissante. Merci la vie de m'avoir mis sur votre chemin par le biais de mon blog. Merci énormément à vous de me lire. Merci encore et encore.




Pour le jour 17 je devais d'écrire une oeuvre d'art que j'aime particulièrement. En fait je n'ai pas envie de vous parler d'une oeuvre particulière mais d'un mouvement artistique qui existe en ce moment aux États-Unis: Le pop surrealisme. Ce mouvement regroupe des artistes peignant et sculptant des oeuvres entre l'oeuvre de rue (le grafiti), le surréalisme tel qu'on a connu par Salvador Dali, le pop art d'Andy Wharold et la caricature. Un mixte que j'apprécie sans contre dit énormément pour les styles différents des artistes et les messages transmis par ses oeuvres qui peuvent sembler au premier abbord complètement déconnecter voir absurde. Pourtant il faut regarder ces oeuvres au deuxième degré tellement que la symbolique est importante. J'ai plusieurs artistes que je chéris, mais je vais vous parler des plus importants dans ma vie.

J'aime beaucoup Mark Ryden pour son style assez étrange où les personnages ressemble à des enfants pénétrer dans un univers atroce. Dans chaque oeuvre de Ryden il faut regarder les détails à la loupe car on voit souvent des icônes populaires ou historiques cachées ou modifiées. Parfois on voit des célébrités, d'autres des personnages inventés, chaque oeuvre est unique et le monde sordide de Ryden est composé d'imaginaire et de réalisme. Les coups de pinceaux sont très léchés, on croit avoir affaire parfois à un Dali. Ryden est très réputé au Japon... Tellement réputé que le livre que j'ai parlant de ses oeuvres est en anglais avec une traduction en japonnais en dessous. Pour en connaître d'avantage sur Mark Ryden, visiter son site en cliquant ici.

Ensuite il y a Fafi qui a déjà prêter ses dessins pour une collection de MAC. Si ma mémoire est bonne ses dessins sur les produits MAC date de 2008. Les personnages créé par Fafi sont des grafitis. Fafi est une «grafiteuse» française qui a beaucoup de style. Les personnages sont enfantins et colorés. Personnellement j'adore ce style mélanger entre la mode et le «Art-Street». C'est un art très attirant qui a bien mérité d'être le dessin effigie pour MAC. Pour en connaître d'avantage sur Fafi, je vous invite à regarder son site Internet en cliquant ici.


Pour le jour 18, ce qui me chatouille l'esprit... trop de choses... je réfléchis trop... J'ai une idée, je vais vous parler du dernier magazine que j'ai acheté et de son article au sujet des bloggueuses mode. En fait j'ai acheté Clin d'oeil spécial 30 ans. Pour les copines française, Clin d'Oeil est un magazine de mode québécois qui est apparût en septembre il y a trente ans déjà. Dans ce dernier numéro il y a un article qui se nomme Blogue-moi une tendance, où est-ce qu'il parle des blogs beautés et modes. À mon grand désarroi, peu de Québécoises ont été choisies dans les blogs présentés. On y présente beaucoup de Torontoises et de Londonniennes... Je trouve ça dommage qu'on aie pas osé présenter plus de blog québécois, et il y en a tellement qui mérite d'être connu et reconnu. Pourquoi toujours présentés ce qui est de l'extérieur plutôt que de chez nous? Clin d'Oeil aurait pu faire l'article en deux partie: Nos Québécoises et Autour du monde. Je crois que ça aurait été plus équitable et pousser les recherchistes à aller plus loin que ce qu'elles connaissent déjà. Certaines je ne les connaissais pas, mais je me dis que c'est tellement limité comme article et qu'ils auraient tellement pu faire mieux. Alors c'est pourquoi que dorénavant, une fois par semaine, je vous parlerai d'un blog mode ou beauté que j'ai découvert au Québec et un autre  autour du monde. Cela va être équitable et beaucoup plus juste que 3 Québécoises sur 10 blogueuses présentées.


Le jour 19 je dois dévoiler un de mes talents. Je fais de la peinture et du dessins et les gens me trouvent très doué. Il faut dire que j'ai étudié 2 ans en Arts Plastiques pour finalement me retrouver un an et demi en littérature et média, puis pour finir graphiste dans une maison d'éditions, puis co-éditrice de cette même maison d'éditions. L'image à votre gauche est l'une de mes peintures que j'aime le plus. Je l'ai peint en 2007. Elle représente la fameuse «Bride of Frankenstein» interprêté dans les années 30 par Elsa Lanchester. J'adore les vieux films d'horreur des années 30 et je crois que cette représentation d'un si célèbre film ferait très bien office dans mon bureau, mais finalement je ne l'ai jamais installé nul part si ce n'est que dans une pièce de la maison sans être jamais accroché. J'ai peint à l'acrylique cette toile et elle m'a pris plus de 3h à réaliser. J'ai tellement de plaisir lorsque je peins, que je pourrais passer des heures à créer des immenses toiles. Et dire qu'au CEGEP on m'avait pratiquement garanti que j'étais nulle et le dénigrement des enseignants à mon égard m'avaient donné envie de tout abandonner. Cette toile est la toile dont je suis la plus fière. Je vais vous montrer la photo dont je me suis inspirée afin de créer cette toile.

C'est ce qui conclut les jours 17 à 19 du défi de 30 jours...



À VENIR:


Aujourd'hui ou demain, je vais vous faire un look maquillage rétro. En fait j'ai demandé à ma mère comment elle se maquillait dans les années 70-80 à mon âge. Je trouvais intéressant de vous montrer que la mode change, mais que ce que portait ma mère dans ses années là revient lentement à la mode.

Parce que vous avez adorer l'article Comment faire son propre gloss, je vais vous faire d'autres recettes dans ce style dans les semaine à venir.
Jeudi prochain ce sera, comment faire son huile à massage selon la recette de Cindy Cinnamon.
Ensuite au courant de septembre: Comment faire son propre gel à raser et son ombre à paupière.

J'aimerais mettre quelque chose au clair pour ceux et celles qui croient que la gelé de pétrole est toxique. Je suis en accord et consciente que la gelé de pétrole contient de la paraffine, mais je me suis renseignée à santé Canada pour savoir qu'elle en était la raison et vous allez voir qu'il y a une logique. À la base la fameuse gelé de pétrole ou vaseline c'est des huiles minérale. Pour obtenir un format solide, on doit mettre un additif qui est la paraffine pour solidifier le mélange. La vaseline en contient une petite quantité et il y a des normes établies pour ne pas que ce soit dommageable pour la santé. Essayer de faire un gloss solide avec que de l'huile de noix de coco ou d'amande douce il vous faudra un additif pour la rendre solide. Soit de la cire d'abeille ou de la paraffine. La cire d'abeille fige plus vite que la paraffine, alors pour un baume à lèvre artisanale ou un gloss ce n'est pas l'idéale. Vous pouvez mélanger une plus petite quantité de gelé de pétrole à de la cire d'abeille, pour obtenir un résultat similaire.

En ce qui concerne la vaseline, ma grand-mère utilise la gelé de pétrole comme soin de la peau depuis au moins 60 ans. Elle est rendu à 76 ans et elle a une peau magnifique et aucun problème de santé. Alors je ne crois pas que la gelé pétrole soit très nocive, et il y a bien pire dans nos cosmétiques en général.

D'autres chose qui vont avoir lieux sur mon blog:
Cette semaine je vais vous donnez des conseils beautés inusités et qui fonctionnent et plusieurs tutos...

Bon je vous laisse, assez de bla-bla pour aujourd'hui!
On se voit bientôt :)

You May Also Like

0 commentaires

L'article le plus populaire

Du café à l'apéro - Halte café apéro

Encouragez le blogue Etre Radieuse et affirmer vous.

Encouragez le blogue Etre Radieuse et affirmer vous.
Je suis Radieuse est une gamme de t-shirt au coût de 34$ imprimé à Montréal chez Art Of Where. La qualité est incomparable. Le t-shirt a été créé dans l'intention de rappeler aux femmes qu'elles sont radieuses. Le chandail est disponible en gris foncé ou rose pâle. Affirmez-vous: Je suis radieuse!
eN89UouT63fnz_7pJKEFdEVGYio

💖💖💖Suivez-moi sur Instagram💖💖💖

Publicités