Journée de la femme: Où en est le status de la femme en 2015...?

Bonjour les radieux et les radieuses!
Alors la question qu'on devrait se poser en 2015, où en sommes-nous en 2015 en tant que femmes? Est-ce qu'on a arrêté la bataille pour notre indépendance car nous la prenons pour acquis? Sommes-nous plus hypersexualisées que jamais dans l'histoire? Et où sont nos pin up qui effectivement symbolise l'audace de la femme?



Si je le peux, tu le peux!

En chacune d'entre nous il y a plusieurs femmes: La mère de famille, la conjointe, la travaillante, la battante, l'amazone, l'étrangère, la soeur, la pin up et celle qui est derrière son ordinateur. Je vais vous faire rire un peu mais je cite Desperate Housewives pour la cause, à la saison 4, alors que la belle-mère de Susan (La mère de Mike) débarque à la fin de la grossesse de cette dernière et dit ceci à son fils: « A good housewive is a whore in bed, a cook in the kitchen and an housekeeping in the living...» peut-on se limiter à un cadre? Peut-on uniquement se limiter à être (et désolé pour le langage) à une salope, une cuisinière et une bonniche? Non, aujourd'hui la femme est selon moi beaucoup plus que dans les 50 et même plus que dans les années 70. On est présente partout, dont sur le web, mais en même temps en 2015, nous montrons que nous avons de la liberté, mais peut-être pas la bonne. Où est notre audace? Je ne parle pas des photos ultra-lécher de magazines masculins ou encore des positions biscornu que nous avons dans des magazines et des films très osé, tellement osé que ce n'est plus de l'audace, c'est de la pornographie.

Où est l'audacieuse amazone qui dans les années 70 qui se dévêtissait et se libérait de son soutient-gorge?


Où est la mère de famille qui dans les années 30 et 40 allait travailler pendant que son mari était parti à la guerre?


Où sont les Betty Pages?


Où l'audace? Qui saura remettre cette audace alors que la femme d'aujourd'hui est encadrée de médias sociaux et qu'effectivement elle se perd dans la masse et parfois une se démarque plus qu'une autre.


Étrangement je trouve qu'en 2015, on ne se bat pas adéquatement et qu'il y a encore beaucoup de choses à faire et encore beaucoup de préjugés à combattre... Et également respecter la femme! Respecter celles qui décident de travailler de la maison pour sa famille et de ne pas juger, autant pour celles qui retournent au travail après 3 ou 6 mois de son accouchement. Chaque réalité n'est pas la même! 

Bonne journée de la femme les Radieuses! Et remercions nos grand-mères pour avoir le droit de vote, le droit de travailler, le droit d'être propriétaire et d'avoir mené des batailles pour être où on est aujourd'hui! Aujourd'hui je peux me vanter d'avoir une petite PME à mon nom, de manager un contrat et de négocier des contrats en faisant des délicieux cupcakes!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Publicités

Josianne Brousseau /etreradieuse.com. Présenté par Blogger.

INSTAGRAM FEED

@etreradieuse

Publicités

-