Et si on faisait la #Révolution2015?

Bonjour les radieux et les radieuses!
Nous sommes déjà le 9 décembre 2014. Dans moins d'un mois nous allons changer d'année! Oui déjà! Le temps passe vite! Chaque année, nous prenons des résolutions... mais les tenons-nous? Pour ma part chaque année au lieu de prendre des résolutions, je me fixe un but ou quelque chose de concret, parce que perdre du poids ça se planifie, tout comme faire plus de sport. Il ne faut pas dire: Cette année j'aimerais aller au gym, s'y inscrire et après un mois arrêter. On pourrait remplacer ça par: "cette année je veux me mettre en forme pour courir un 5 km ou même un demi-marathon, pour moi c'est quelque chose d'extraordinaire!" Lorsqu'on a des buts et des objectifs concrets, par expérience, le plan de match réussit mieux que je veux aller au gym. Et cessons de dire J'aimerais, remplaçons le tout par JE VEUX, ça fait vraiment une différence. Un JE VEUX fait la différence déjà entre j'aimerais faire telle chose mais... JE VEUX c'est de passer à l'action. Pour ma part, en 2015 JE VEUX: Finir d'écrire un livre que j'ai en projet depuis 2 ans, mais surtout... surtout  JE VEUX une maison, pour y avoir mon bureau à moi, une salle de jeux pour Mini Radieuse et que la maison est l'air pratiquement de Pinterest avec plein de rangements SUPER pratique partout!!!! OH et un walkin! C'est surtout ça que JE VEUX: Une maison! et avec une femme de ménage...  Et surtout les moyens de me payer ma maison de rêve "cash" et moi seule! Avouez que c'est impensable étant donné ma job...


Mon genre... mais un peu plus modeste! Trouvé sur hookedonhouses.net



En gros, une révolution c'est de vouloir et on pose l'action plutôt que de souhaiter contrairement à une résolution qui est de souhaiter une action que finalement on laisse aux oubliettes.... Et c'est pourquoi dans le même sens, j'aime la philosophie de la Révolution proposée par Kellogg's Special K!


Les céréales Kellogg’s Special K* et Nia Vardalos invitent les gens à laisser tomber la sempiternelle ronde des résolutions du Nouvel An pour faire place à du nouveau en proclamant la #RÉVOLUTION2015

L’heure est venue de révolutionner les résolutions, et la marque Kellogg’s Special K* mène la danse.
Avez-vous pris une résolution pour le Nouvel An l’année dernière ? En prendrez-vous une cette année ? Lors du compte à rebours de l’horloge le 31 décembre, de nombreux gens du pays se promettront de faire un peu mieux au cours de l’année qui commence. Ils prendront la résolution de faire davantage d’exercice, de passer plus de temps avec les êtres chers, de magasiner moins, bref, d’améliorer leur vie en faisant les choses différemment qu’au cours des 365 derniers jours.

Bien que les résolutions soient aussi intrinsèques aux célébrations du Nouvel An que les feux d’artifice ou le champagne, le fait est que, au moment même où nous les prenons, nous savons très bien que nous ne saurons pas les respecter. En effet, selon le sondage exclusif Révolution du Nouvel An Kellogg’s Special K, seulement 23 pour cent des gens du pays qui ont déjà pris une résolution du Nouvel An déclarent avoir atteint leur objectif au moins une fois. Fait encore plus surprenant, 87 pour cent des gens s’entendent pour dire que la plupart des gens ne croient même pas être en mesure de tenir leur résolution. Bien que la majorité des gens du pays (soit 62 pour cent) concèdent que les résolutions sont un excellent moyen pour les gens d’apporter des changements à leur vie, 70 pour cent des répondants affirment que s’il est agréable de former des résolutions en fêtant le Nouvel An, ils ne prennent toutefois pas ces derniers au sérieux.

« Vers la fin janvier, la plupart des gens qui, tout comme moi, avaient pris une résolution ont déjà repris leurs anciennes habitudes, explique Nia Vardalos, ambassadrice de la Révolution Kellogg’s Special K au Canada et vedette du film à succès Mariage à la grecque. Je crois qu’au fond de nous, nous savons très bien qu’une résolution n’est pas une promesse que nous avons l’intention de garder, mais bien une promesse que nous nous attendons à briser en cachette. Soyons francs : les résolutions ne marchent pas. Voici le moment d’essayer quelque chose de nouveau, d’audacieux, de positif et de différent. Plutôt que prendre une résolution du Nouvel An pour l’année 2015, déclarons tous notre #Révolution2015 dès maintenant ! »

VIVE LA #RÉVOLUTION2015 ! Si une résolution du Nouvel An ne vise qu’à s’attaquer à nos défauts ou à faire les choses différemment, la révolution, elle, est grande, audacieuse, tournée vers l’avenir et positive. Il ne s’agit pas de corriger un travers, mais plutôt d’essayer quelque chose de nouveau, de sortir de notre zone de confort et de connaître la satisfaction que procure l’accomplissement d’une chose que nous n’aurions jamais crû possible. Une révolution du Nouvel An consiste à viser le sommet et à l’atteindre – le genre d’objectif que près de 50 pour cent des répondants au sondage Révolution du Nouvel An Kellogg’s Special K affirment avoir toujours désiré concrétiser, sans toutefois avoir tenté le coup.

Les objectifs révolutionnaires sont des buts ambitieux et inspirants que les gens d’ici peuvent atteindre en gardant une attitude positive, en faisant preuve de persévérance et en élaborant un plan composé de petits pas qui mènent vers la ligne d’arrivée. Les révolutions concernent autant le cheminement que la destination; elles commencent par une vision claire et nette et vont de l’avant sur une route bien détaillée vers la réussite. Par exemple, un objectif révolutionnaire pour quelqu’un qui aime écrire pourrait être de rédiger un scénario ou un roman – un accomplissement qui exige planification et dévouement, de même que quantité de temps et d’énergie. Alors qu’une résolution pourrait être de « perdre cinq kilos » ou de « magasiner moins », un objectif révolutionnaire pourrait en revanche être de participer à un triathlon ou de consacrer 100 heures à faire du bénévolat pour un organisme de bienfaisance.

Pour déclencher la révolution, Special K encourage les gens d’ici à adopter une approche plus positive pour leurs promesses du Nouvel An, et ce, en faisant part de leur objectif révolutionnaire au monde entier sur les réseaux sociaux à l’aide du mot-clic #Révolution2015.

Du 5 décembre 2014 au 30 janvier 2015, Special K invite les gens de partager ses objectifs révolutionnaires sur Twitter en utilisant le mot-clic #Révolution2015 ou sur la page Facebook de Kellogg Canada pour encourager les autres à faire partie de la révolution! Pour trouver l’inspiration et pour connaître les objectifs révolutionnaires des autres partagés sur les réseaux sociaux, les gens peuvent également visiter www.specialk.ca ou encore nous suivre sur Twitter : @SpecialK_CA.

ENCORE PLUS DE PREUVES QUE LE TEMPS EST VENU DE DIRE ADIEU AUX RÉSOLUTIONS

Vous avez besoin d’autres preuves qu’il est temps de mettre les résolutions aux oubliettes ?
Alors voici : si 64 pour cent des répondants au sondage Révolution du Nouvel An Kellogg’s Special K ont déclaré avoir déjà pris une résolution du Nouvel An, seulement 18 pour cent d’entre eux en ont fait autant l’an dernier, soit une diminution de plus de 70 pour cent ! Plus étonnant encore, il semble qu’une personne sur dix parmi celles qui prennent encore des résolutions admet avoir brisé sa promesse avant le coup de minuit.

« Les résolutions du Nouvel An sont par nature négatives, explique Chris Bell, vice-président du marketing chez Kellogg Canada Inc. Elles mettent l’accent sur ce que la personne n’a pas fait, ou sur une chose qu’elle n’aime pas au sujet d’elle-même, ce qui est loin d’être la clé du succès. Fait intéressant, un sondage antérieur mené par Special K a révélé que 97 pour cent des Canadiens pensent qu’adopter une attitude positive pourrait les aider à atteindre leurs objectifs. »

Quant aux raisons pour lesquelles les gens parviennent rarement à tenir leurs résolutions, elles varient beaucoup d’une province à l’autre ainsi qu’entre les hommes et les femmes. Les Albertains, par exemple, sont trois fois plus susceptibles d’abandonner leurs résolutions peu de temps après le Nouvel An que les Québécois à cause du stress. Pour les jeunes femmes (âgées de 18 à 34 ans), le manque de motivation semble être le plus grand obstacle; en effet, 41 pour cent d’entre elles déclarent avoir renoncé à leur résolution pour cette raison, comparativement à 29 pour cent des hommes du même groupe d’âge. Vous trouverez ces résultats et bien d’autres tirés du sondage Révolution du Nouvel An Kellogg’s Special K dans l’infographie ci-jointe ainsi que sur les réseaux sociaux en utilisant le mot-clic #Révolution2015.



NOUVELLE ANNÉE, NOUVELLE FAÇON AVEC SPECIAL K
Afin d’aider les gens à commencer l’année 2015 sur une note positive qui résonnera toute l’année, la marque Kellogg’s Special K offre une vaste gamme de produits à la fois délicieux, nutritifs et pratiques, pour le petit déjeuner comme pour la collation, et ce, pour encourager les consommateurs à rester sur la bonne voie pour atteindre leur objectif.

Alors êtes-vous prêt aussi pour #Révolution2015! Partagez-moi votre plan de match 2015 sur les réseaux sociaux comme Twitter et Facebook en utilisant le mot clic #Révolution2015! Allez! Vive la révolution! On change nos vies!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Josianne Brousseau /etreradieuse.com. Présenté par Blogger.

INSTAGRAM FEED

@etreradieuse

Publicités

-