Le style lolita au Québec (Entretien avec Elisabeth Fallen)






Bonjour les radieux et les radieuses!
Dans mon cercle d'amis, j'ai des gens de tous les styles et toutes les couleurs. Métalleux, punk, geek, hipster, etc. Il y a aussi des styles plus marginaux du genre  Lolita, comme mon amie Elisabeth Fallen! Jeune femme, technicienne informatique et comptable de jour, elle se transforme en Lolita (Gothique Lolita) le soir (et surtout les week-end)! Malgré son petit look sombre, elle est radieuse et je me suis permis de lui poser quelques questions pour abolir tabou et ignorance envers des styles un peu plus marginaux comme les Lolitas. C'est autour d'un souper sushis que nous avons discutés de ce fameux style qui commence à prendre un peu d’expansion au Québec!
 

 
Elisabeth Fallen


Photographie : ONE Photography
Maquillage : Coraly Mouralian
Coiffure : Sabrina Sawyers


Etre Radieuse: Comment définirais-tu ton style?

Elisabeth Fallen: Un mélange de Lolita, Gothique Lolita et de  Hime (princesse Lolita)


Etre Radieuse: D'où vient le style Lolita?

Elisabeth: Contrairement à ce que les gens peuvent penser en voyant le nom Lolita, ce n'est pas associé au Roman de Vladimir Nabokov où un pédophile vit avec une jeune fille prénommée Lolita! Le mouvement Lolita est partie de la fin des années 1980 au Japon avec la scène Visual Kei, où les groupes avant des costumes Flamboyant (pensons à Japan X et Malice Mizer entre autre!). Les fans de cette scène se sont inspirés du look marginal pour l'adapter à la façon de la rue. C'est un peu comme les gothiques, c'est d'abord la musique et ensuite le style.

Etre Radieuse: Qu'est-ce qui t'as attiré vers ce style?

Elisabeth: Je suis une nerd (et j'étais déjà goth) qui aime les animes et le look y était présent. Je trouve ce style plus beau, différent et originale de ce qu'on voit de la scène goth au Québec.

Elisabeth et une magnifique robe dont je suis très jalouse!!!



Etre Radieuse: Dans ta vie de tous les jours est-ce qu'il y a des influences japonaises?

Elisabeth: Bien entendu,  il y a les animes, je suis folle de sushis, la musique comme Baby Metal, même si j'écoute plus du métal symphonique et de la musique goth!


Etre Radieuse: Côté beauté, on sait que les Lolita ont un look beauté particulier, selon toi quels sont les musts beauté d'une Lolita?

Elisabeth: La BB Crème pour un teint parfait. Les faux cils style poupée (on le voit beaucoup dans les look Gyaru). Je magasine principalement C&C à Montréal pour mes produits de beauté, une boutique Coréenne de produits cosmétiques (837 Rue Sainte-Catherine Ouest, Montréal, QC H3H 1M2). 

Etre Radieuse: Le look Lolita est encore marginal, est-ce que tu as affaire à des réactions? Comment les gens réagissent en te voyant vêtue en Lolita?

Elisabeth: Étrangement je reçois plus de positifs que de négatifs en me faisant arrêter sur la rue. Les enfants vont m'associer à une princesse et les madames d'un certains âge associe ma tenue à leur époque (robe et crinoline). Lorsque j'ai des commentaires négatifs ce sont des gens ignorants. On me dit que ce n'est pas l'Halloween, que ça vient d'une autre époque ou on me demande si je vais dans un évènements ou un mariage. C'est certains que je donne des explications en disant que c'est une mode qui vient du Japon, etc. Être Lolita ce n'est pas un déguisement, c'est juste être nous-même.


Etre Radieuse: Par curiosité, Combien vous êtes de Lolitas au Québec?

Elisabeth: Environ une centaine et qui viennent principalement de Montréal. 


Etre Radieuse: Tu es assez connu dans la scène Lolita, lorsque je regarde ton profil Facebook, je vois que ça bouge dans ta vie de Lolita! Est-ce que ça t'amène à voyager?

Elisabeth: J'ai été au Japon, Toronto et à Québec dans les dernières années, car j'ai été invitée à des conventions. En plus, il y a une liaison grandissante entre les Lolitas de Toronto et de Montréal. La communauté est petite, j'ai également conscience qu'il y a quelques Lolita à Vancouver. Ce qui est plaisant des conventions et des voyages c'est de rencontrer d'autres Lolitas!


 Etre Radieuse: Tu as visité le Japon, qu'as-tu aimé le plus?

Elisabeth: J'ai visité principalement Tokyo (et la région de Kanto) et ce qui m'a marqué le plus ce sont les boutiques Lolitas et les Lolitas partout dans Tokyo! Je me sentais dans mon élément!


Etre Radieuse: Pour Terminer, que dirais-tu à quelqu'un qui aimerait devenir Lolita?

Elisabeth: De contacter les communautés tel que EGL et Hello Lace pour éviter de se faire avoir et acheter des vêtements de mauvaises qualités. Et les vêtements de mauvaises qualités il y en a partout sur le web. Un vêtement de bonne qualité est peut-être un très bon investissement car il sera plus facile de le revendre qu'un vêtement de mauvaises qualités.






Un gros merci à Elisabeth Fallen qui a pris du temps pour venir manger des sushis avec moi et répondre à des questions! Alors la prochaine fois que vous verrez peut-être une lolita sur la rue, vous en saurez peut-être un peu plus sur le sujets!

Anecdote. Il y a environ 1 mois, j'étais habillée Pin Up et Elisabeth en Lolita... Les gens nous regardaient un peu et on a pris une photo! Deux styles complètement différents, mais qui font jaser! On avait pris une selfie!




 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Publicités

Josianne Brousseau /etreradieuse.com. Présenté par Blogger.

INSTAGRAM FEED

@etreradieuse

Publicités

-