Jack Layton nous a quitté...

M. Layton était un homme jeune de coeur et d'esprit. 
Il était également fervent utilisateur des médias sociaux
ainsi qu'un écologiste. Bon repos M. Layton!
Bonjour tout le monde,
Rare sont les billets de politiques sur mon blog, mais j'aimerais prendre quelques instants pour souligner le décès d'un homme important, un grand homme, qui était très sympathique et dont les idées étaient fraîches et nouvelles...

Ce matin, j'ai été attristé par la mort de Jack Layton qui était le chef du partie NPD ainsi que le chef de l'Opposition de notre gouvernement. M. Jack Layton est décédé d'un cancer à l'âge de 61 ans (si jeune...), pas son premier, mais je crois que personne s'attendait à ce qu'il parte si vite. J'offre mes sympathies à la famille Layton!




J'ai décidé d'écrire un petit billet sur M. Layton. Jack Layton a également était un des premiers chefs d'un parti politique à utiliser les médias sociaux en campagne d'élection (depuis 2008). Il utilisait sa bicyclette comme moyen de transport (n'oubliez pas qu'il avait accès à une limousine, mais qu'il préférait prendre le vélo pour se rendre au parlement... Fou? non il avait une conscience environnementale énorme)et il parlait très bien français. Il a également participer à plusieurs manifestations importantes dans sa jeunesse comme celle de Mc Gill en Français dans les années 60! C'était, un homme incroyablement sympathique, un bon vivant et quelqu'un qui s'impliquait réellement socialement! C'était une excellente source d'inspiration!

Voici une courte bio de M. Layton!

" John Gilbert « Jack » Layton, CP (né le 18 juillet 1950 à Montréal, Québec, mort le 22 août 2011 à Toronto, Ontario1) est un homme politique canadien, chef de l'opposition officielle à la Chambre des communes du Canada, du 2 mai 2011 à sa mort. Échevin et conseiller municipal de Toronto pendant les années 1980 et les années 1990, il était depuis 2003 le chef du Nouveau Parti démocratique du Canada (NPD), un parti politique considéré « de gauche » au Canada.
Fils d'un ministre progressiste-conservateur, Layton grandit à Hudson (Québec). Quand il arrive sur la scène publique municipale de Toronto, il est une des voix de gauche les plus fortes aux conseils municipal et métropolitain de la ville. En 1991, il se présente sans succès à la mairie de Toronto, mais devient plus tard chef de la Fédération canadienne des municipalités. En 2003, il est élu chef du NPD dès le premier tour. Sous sa chefferie, le NPD agrandit son appui de façon considérable : ses appuis doublent lors de l'élection de 2004 et il détient la balance du pouvoir sous Paul Martin. Layton est alors élu député de la circonscription de Toronto-Danforth. Le NPD obtient des amendements majeurs, de teneur social-démocrate, au budget de 2005, qui sera surnommé « le premier budget néo-démocrate », mais fait chuter le gouvernement libéral suite au scandale des commandites.


Le NPD obtient encore plus de gains en 2006 et 2008, frôlant ses sommets historiques des années 1980 sous le chef Ed Broadbent. Mais il coiffe de loin cette réussite en 2011, mettant fin de façon spectaculaire à sa faiblesse historique au Québec, gagnant 103 sièges et devenant l'opposition officielle. Ce succès électoral sans précédent fait de Jack Layton le chef qui a le mieux réussi de l'histoire du NPD. Peu de temps après cette victoire, il décède des suites d'un cancer, à l'age de 61 ans.

Il était le mari de la députée de la circonscription de Trinity-Spadina, Olivia Chow." Source wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jack_Layton


À bientôt!




1 commentaire:

  1. R.I.P. Jack Layton. Par tes propos clairs et sympathiques, tu m'auras rendu fière, pour une fois, d'être canadienne!

    RépondreEffacer

256ac29aaaf48017dfade4bb46ddee8432aeaa5a57d768b6bd
Josianne Brousseau /etreradieuse.com. Présenté par Blogger.

INSTAGRAM FEED

@etreradieuse

Publicités

-